Chers confrères et chers collègues,
Je vous invite à vous inscrire au troisième colloque organisé par la Clinique médicale l’Actuel :

« Accroître les compétences cliniques dans la prise en charge du VIH, du VHC et des ITS avec l’objectif : 90-90-90 Montréal ville sans sida »

En espérant vous compter parmi nous,

signatureRejean
Réjean Thomas, MD, CM, OQ, DHC

Résumé du colloque

Ce colloque se veut essentiellement pratique : il s’adresse aux médecins de famille, aux résidents, aux pharmaciens et au personnel infirmier. Il vise à aborder les aspects cliniques des infections transmissibles sexuellement (ITS) afin de transmettre aux professionnels confrontés à ces pathologies des informations pertinentes pouvant s’appliquer dans la pratique courante sur le dépistage, le diagnostic et les traitements.

Ce colloque sera l’occasion de faire le point sur la problématique du VIH, notamment en exposant les nouvelles avenues de dépistage et les avancées en prévention biomédicale. Le colloque abordera la problématique de l’hépatite C et ses développements thérapeutiques récents. Enfin, il présentera un état de situation en regard des ITS

Jeudi 12 octobre 2017
de 16 h à 20 h

Vendredi 13 octobre 2017
de 8 h à 16 h 30

Hôtel Mount Stephen

1440 Drummond

Montréal Québec H3G 1V9

 

Journées l'Actuel 2017

FRAIS D’INSCRIPTION

Médecin : 400 $ | Pharmacien(ne) : 250 $ | Infirmier(ère) / Résident(e) : 200 $ | Étudiant(e) / Organisme communautaire / autre : 100 $
Industrie pharmaceutique :  750 $

INSCRIPTIONS EN JUILLET

Rabais de 75 $ pour les Médecins | Rabais de 50 $ pour les Pharmacien(ne)s / Résident(e)s / Infirmier(ère)s |
Rabais de 25 $ pour les Étudiant(e) / Organisme communautaire / autre

Pour toute question, veuillez écrire à journé[email protected]

Cliquez sur la case pour accéder à la boutique
Paiement par chèque ou par carte de crédit.

Pour plus d’information sur le projet « Fast Track » veuillez visiter le site web http://www.iapac.org/cities/

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE

Séance 1


Modérateur : Dr Harold Dion, MD, Clinique médicale l’Actuel

16 h – 16 h 20

Épidémiologie des ITS et du VIH au Québec

Objectifs de la conférence

  • À venir…

16 h 25 – 16 h 45

Mise à jour — gonorrhée

Dre Annie-Claude Labbé, MD, Hôpital Maisonneuve-Rosemont

Objectifs de la conférence

  • À venir

16 h 50 – 17 h 10

Will HIV Self testing work in Canada? Evidence from l’Actuel, Montreal                (conférence en anglais)

Dr. Nitika Pant Pai, MD, MPH, PhD, McGill University Health Centre

Objectifs de la conférence

  • Provide an update of global and local evidence on HIV self testing as a strategy to reach the first 90 of UNAIDS 90-90-90
  • Present the rationale for HIV self testing in Canada
  • Present data on the first ever Oral self testing study at l’Actuel
  • Conclude by presenting some action points on self testing

17 h 15 – 17 h 35

Quelle est la place de la PPE dans une ère de PrEP?

M. Alexandre Goyette, infirmier, Clinique Médicale l’Actuel

Objectifs de la conférence

  • À venir…

17 h 35

Pause sur la terrasse

 

Séance 2


Modératrice : Dre Gabrielle Landry, MD, Clinique médicale l’Actuel

18 h 10 – 18 h 30

Le VPH dans la population VIH

Dre Alexandra Hamel, MD, Clinique A rue McGill

Objectifs de la conférence

  • Infection au VPH et co-infection VPH/VIH- infection au VPH et co-infection VPH/VIH
  • Néoplasies et dépistage des néoplasies liés au VPH
  • Prévention/vaccination du VPH

18 h 35 – 18 h 55

Cancer et VIH : Faire face pour mieux faire

Dr Jean-Pierre Routy, MD, FRCPC, Centre universitaire de santé McGill

Objectifs de la conférence

  • Épidémiologies des cancers chez les personnes VIH
  • Les liens entre immunité et cancers
  • Environnement et comportements comme facteurs de risque pour les cancers associés ou non à des virus (EBV, HCV, HBV, HHV-8)
  • Interactions médicamenteuses entre chimiothérapies et antirétroviraux
  • Nouvelles thérapies pour le traitement du cancer et implications sur le système immunitaire
  • Prévention du cancer : spécificités pour les personnes vivant avec le VIH

19 h – 19 h 25

Pancréas et VIH

Dr Alexandro Zarruk, MD, Hôpital général du Lakeshore, West Island Metabolic Unit

Objectifs de la conférence

  • À venir…

19 h 30 – 20 h

Individualiser le traitement de nos patients VIH en 2017

Dr Bertrand Lebouché, MD, PhD, Centre universitaire de santé McGill (CUSM)

Objectifs de la conférence

  • Différencier les Intégrases
  • Approfondir leurs profils de tolérabilité, d’innocuité et d’interactions médicamenteuses
  • Maximiser le suivi et l’observance

20 h

Repas

7 h 15

Petit déjeuner


 

8 h

Mot d’ouverture

Mme Lucie Charlebois, Ministre déléguée à la Santé publique

 

Séance 3


Modérateur : Dr Réjean Thomas, MD, CM, OQ, DHC, Clinique médicale l’Actuel

8 h 15 – 8 h 35

Les lignes directrices du VIH

Dr Stéphane Lavoie, MD, Clinique médicale l’Actuel

Objectifs de la conférence

  • À venir…

8 h 40 – 9 h

Fléau des drogues de synthèse: la roulette russe chimique

Dre Marie-Ève Morin, MD, Clinique Caméléon 

Objectifs de la conférence

  • Comprendre le phénomène des drogues de synthèse
  • Identifier les principales drogues de synthèse actuelles
  • Comprendre les impacts bio-psycho-sociaux à travers un cas clinique

9 h 05 – 9 h 15

Hommage au Dr Mark Wainberg

Dr Réjean Thomas, Mme Anne Fanny Vassal, Clinique médicale l’Actuel

9 h 20

ONUSIDA Objectifs 90-90-90 (conférence en anglais)

Dr José Zuniga, PhD, MPH, International Association of Providers of AIDS Care (IAPAC)

Objectifs de la conférence

  • À venir…

10 h 05

Pause

 

Séance 4 — La PrEP


Modérateur : Dr Andrew Bui-Nguyen, MD, Clinique médicale l’Actuel

10 h 35 – 10 h 55

PrEP intermittente versus continue : qui opte pour quoi?

Mmes Mariève Beauchemin et Zoë Greenwald

Objectifs de la conférence

  • Mieux comprendre les schémas d’usage des patients sous PrEP à la clinique
  • Réfléchir sur les facteurs reliés à une utilisation intermittente de la PrEP en comparaison avec une utilisation continue

11 h – 11 h 25

Objectifs 90-90-90 : Les défis de la PrEP

Dr Réjean Thomas, MD, CM, OQ, DHC, Clinique médicale l’Actuel

Objectifs de la conférence

  • À venir…

11 h 30

PrEP in San Francisco (conférence en anglais)

Dr. Robert Grant, MD, MPH, University of California

Objectifs de la conférence

  • To learn which patients to target for osteoporosis screening
  • To understand the causes of fracture in HIV infected persons
  • To learn how best to prevent and manage osteoporosis in an HIV-infected person

12 h 15

 

Déjeuner

Séance 5


Modératrice: Dre Louise Charest, MD

13 h – 13 h 20

Vieillir avec le VIH

Dre Cécile Tremblay

Objectifs de la conférence

  • Connaître les phénotypes de vieillissement accéléré
  • Comprendre les mécanismes physiopathologiques y contribuant
  • Implications pour la pratique

13 h 25 – 13 h 45

Comprendre les réservoirs du VIH en les mesurant

Pr Nicolas Chomont, PhD, Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM)

Objectifs de la conférence

  • Apprendre les avantages et les inconvénients des différentes méthodes de mesure des réservoirs
  • Connaitre les paramètres cliniques (temps de traitement, compte CD4) qui corrèlent avec les réservoirs
  • Comprendre pourquoi la mesure des réservoirs est importante pour les stratégies d’éradication du VIH

13 h 50

Optimal Evaluation and Management of Osteoporosis in the HIV-infected Patient (conférence en anglais)

Dr. Todd Brown, MD, PhD, Johns Hopkins University

Objectifs de la conférence

  • To learn which patients to target for osteoporosis screening
  • To understand the causes of fracture in HIV infected persons
  • To learn how best to prevent and manage osteoporosis in an HIV-infected person 

14 h 25

Pause

 

Séance 6 — Hépatite C


Modératrice : Dre Danièle Longpré, MD, Clinique médicale l’Actuel

14 h 45 – 15 h 20

Co-infection

Dre Judith Fafard, MD, Clinique médicale l’Actuel

Objectifs de la conférence

  • À venir…

15 h 25 – 16 h 05

Le guide québécois sur la prise en charge et le traitement des personnes infectées par le VHC et son application clinique

Dre Claire Wartelle, MD, Centre hospitalier de l’université de Montréal

Objectifs de la conférence

  • À venir…

 

16 h 10 – 16 h 30

Lignes directrices de traitements des ITS

M. Emmanuel G. Thibodeau

Objectifs de la conférence

  • À venir…

 

16 h 30

Mot de clôture

COMITÉ SCIENTIFIQUE

Dr Réjean Thomas, Dr Stéphane Lavoie, Dre Danièle Longpré, Dre Alexandra Hamel
Nicolas Chomont, José Côté, Anne-Fanny Vassal

LES CONFÉRENCIERS

Dr Réjean Thomas, MD, CM, OQ, DHC

Dr Réjean Thomas, MD, CM, OQ, DHC

Montréal, Québec, Canada

Fondateur – Président-directeur général
Clinique médicale l’Actuel

Centre d’excellence VIH – ITS – Hépatites
Affiliée au Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM)
Fondateur – Président-directeur général
Clinique A rue Mc Gill 

Bio

Médecin de famille à l’Actuel, centre d’excellence en VIH, ITS et hépatites qu’il a créé et préside depuis 1984, conseiller médical au Centre hospitalier de l’Université de Montréal, membre du Centre Sida de l’Université McGill, ancien conseiller spécial du gouvernement québécois à l’Action humanitaire internationale, Dr Réjean Thomas a également poursuivi des études de philosophie. Fondateur de Médecins du monde Canada, il a contribué à l’instauration d’une médecine humaniste au Canada et à l’étranger, en participant à des missions humanitaires notamment en Afghanistan, au Zimbabwe, en Haïti, au Malawi et au Vietnam. L’enseignement, la prévention, la recherche et surtout la qualité de vie des patients, la lutte contre les préjugés et la discrimination, l’engagement contre la vulnérabilité sociale, la défense des droits ainsi que son approche de clinicien et d’homme de terrain, ont valu à Dr Thomas une réputation internationale. Il a participé à de nombreuses publications scientifiques et dispensé plusieurs préceptorats à des équipes étrangères. En matière de prévention, Il a notamment développé une cohorte de PrEP qui regroupe plus de 1200 personnes, ce qui en fait la seconde cohorte de PrEP au monde, après celle de San Francisco. Diplômé des universités de Moncton, Laval et Montréal, Dr Thomas s’est vu octroyer de nombreuses distinctions pour sa contribution exceptionnelle dont le grade d’officier de l’Ordre national du Québec, l’Ordre du Canada, des doctorats honoris causa de l’Université de Moncton et l’Université de Montréal. En mai 2017, la Fondation Émergence lui remet le prix Laurent-McCutcheon pour son engagement contre l’homophobie et la transphobie

Hommage au Dr Mark Wainberg
Vendredi 13 octobre, 9 h 05
Objectifs 90-90-90 : Les défis de la PrEP
Vendredi 13 octobre, 11 h

Mariève Beauchemin

Mariève Beauchemin

Montréal, Québec, Canada

Assistante de recherche
Clinique médicale l’Actuel

Bio

Mariève Beauchemin est diplômée du baccalauréat et de la maîtrise en sexologie de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Elle occupe les fonctions de coordonatrice du département d’épidémiologie de la clinique l’Actuel depuis 2016. Ses intérêts de recherche se concentrent principalement autour des hommes gais, bisexuels et autres hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH) et de leurs comportements sexuels (prophylaxie, pornographie, chemsex, etc.).

PrEP intermittente versus continue : qui opte pour quoi?
Vendredi 13 octobre, 10 h 35

Dr. Todd T. Brown, MD, PhD

Dr. Todd T. Brown, MD, PhD

Baltimore, USA

Professor of Medicine and Epidemiology
Division of Endocrinology, Diabetes,  and Metabolism Johns Hopkins University

Bio

Dr. Brown is a Professor of Medicine and Epidemiology in the Division of Endocrinology, Diabetes, and Metabolism at Johns Hopkins University where he is also the primary endocrine consultant to the Johns Hopkins HIV Clinic. He is a graduate of Columbia University College of Physicians and Surgeons and the Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health.  He completed his clinical training at Georgetown University and Johns Hopkins. His research focuses on metabolic, endocrine, and skeletal abnormalities observed in HIV-infected patients, particularly as related to aging.  He is a co-investigator in the Multicenter AIDS Cohort Study and the AIDS Clinical Trial Group.  In the MACS, he is the co-Principal Investigator of the Baltimore/Washington DC site and Chair of the Metabolic Working Group. In the ACTG, he has served in leadership positions on multiple studies.  He has published over 150 articles and book chapters on endocrine and metabolic problems in HIV-infected persons and has lectured internationally on these topics.

Optimal Evaluation and Management of Osteoporosis in the HIV-infected Patient
Vendredi 13 octobre, 13 h 50

Nicolas Chomont, PhD

Nicolas Chomont, PhD

Montréal, Québec, Canada

Chercheur sous octroi agrégé
Département de Microbiologie, infectiologie et Immunologie
Université de Montréal

Bio

Dr Nicolas Chomont est chercheur sous octroi agrégé au Département de Microbiologie, infectiologie et Immunologie de l’Université de Montréal. Son laboratoire est situé au centre de Recherche du CHUM (CRCHUM). Entre 2004 et 2009, il a effectué un stage postdoctoral dans le laboratoire de Dr. Rafick Sékaly au cours duquel il a identifié les réservoirs cellulaires du VIH qui sont responsables de la persistance du virus au cours des thérapies antirétrovirales. Dr. Chomont a ensuite déménagé au VGTI-Florida ou il a été nommé « Assistant Member ». En tant que chercheur indépendant, il a poursuivi son travail de caractérisation des réservoirs viraux qui constituent l’obstacle majeur à l’éradication du VIH. Depuis janvier 2015, Dr. Chomont a rejoint l’Université de Montréal et le CRCHUM ou il dirige un programme de recherche visant à décortiquer les mécanismes moléculaires et immunologiques impliqués dans la latence virale et à mettre au point de nouvelles stratégies thérapeutiques ayant pour but d’éliminer les réservoirs du VIH.

Comprendre les réservoirs du VIH en les mesurant
Vendredi 13 octobre, 13h 25

Dr. Robert M. Grant, MD, MPH

Dr. Robert M. Grant, MD, MPH

San Francisco, USA

Senior Investigator, Gladstone Institute of Virology and Immunology
Professor of Medicine, University of California
Clinic director, Sexual Health Initiative Program, UCSF 360: Positive Care Center
Chief Medical Officer, San Francisco AIDS Foundation

Bio

I have 32 years of experience with HIV/AIDS research and clinical care, including 18 years of experience with studies of post- and pre-exposure prophylaxis. I supported post-exposure prophylaxis trials with drug-resistance testing and phylogenetic analysis. I served as principal investigator of the iPrEx trial funded as an NIH UO1 AI064002 and by a grant to me from the Bill and Melinda Gates Foundation.  I am also the protocol chair for HPTN 067, called the ADAPT study (Alternative Dosing to Augment PrEP Tablet use). I was also a co-investigator for the FEM-PREP trial, the CDC-sponsored safety study of PrEP safety in US MSM, and the West African PrEP study.  I have been an advisor to WHO, UNAIDS, CDC, Gilead, and the White House Office of National AIDS Policy regarding the prevention use of antiretroviral medications.  I am currently responsible for developing PrEP implementation guidance for the WHO. As a leader in the PrEP field, I am in a unique position to support this proposed research, with experience from PrEP trials conducted on four continents, and with data and specimens collected according to stringent quality standards. In addition, I enjoy working with behavioral data and large-scale data management.

PrEP in San Francisco
Vendredi 13 octobre, 11 h 30

Zoë Greenwald

Zoë Greenwald

Montréal, Québec, Canada

Épidémiologiste
Clinique médicale l’Actuel

Bio

Zoë Greenwald est épidémiologiste à la clinique l’Actuel depuis 2016. Elle est titulaire d’une maîtrise en épidémiologie et d’un baccalauréat en biologie moléculaire de l’Université McGill. Ses recherches actuelles se concentrent sur la prévention et le traitement du VIH, sur les coinfections VIH-Hépatite C, ainsi que sur l’épidémiologie des diverses ITSS chez les populations à risque de Montréal.

PrEP intermittente versus continue : qui opte pour quoi?
Vendredi 13 octobre, 10 h 35

Dre Alexandra Hamel, MD

Dre Alexandra Hamel, MD

Montréal, Québec, Canada

Clinique A rue McGill 

Bio

Dre Alexandra Hamel est diplômée en médecine de l’Université Laval. Ses champs d’expertise se situent en santé génito-urinaire, ITSS et santé internationale.

Le VPH dans la population VIH
Jeudi 12 octobre, 18 h 10

Dre Annie-Claude Labbé, MD

Dre Annie-Claude Labbé, MD

Montréal, Québec, Canada

Hôpital Maisonneuve-Rosemont

Mise à jour — gonorrhée
Jeudi 2 octobre, 16 h 25

Stéphane Lavoie, MD

Stéphane Lavoie, MD

Montréal, Québec, Canada

Clinique médicale l’Actuel

Les lignes directrices du VIH
Vendredi 13 octobre, 8 h 15

Dr Bertrand Lebouché, MD, PhD

Dr Bertrand Lebouché, MD, PhD

Montréal, Québec, Canada

Chercheur-clinicien et professeur adjoint
Centre universitaire de santé McGill (CUSM)

Individualiser le traitement de nos patients VIH en 2017
Jeudi 12 octobre, 19 h 30

Dre Marie-Ève Morin, MD

Dre Marie-Ève Morin, MD

Montréal, Québec, Canada

Directrice médicale
Clinique Caméléon

Bio

Originaire de la Beauce, Dre Marie-Eve Morin a complété son doctorat (M.D.) à la faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke en 2001. Par la suite, elle a débuté une résidence en chirurgie orthopédique à l’Université Laval, pour finalement bifurquer vers la médecine de famille en 2003. Elle a ainsi terminé sa résidence en médecine de famille en 2004, pour finalement compléter en fin de résidence six mois de stages supplémentaires. Afin de se parfaire dans les soins auprès des gens dépendants, et auprès des personnes séropositives. Ayant débuté sa pratique médicale en janvier 2005 dans une clinique spécialisée en VIH/SIDA, elle s’est rapidement découvert un intérêt particulier dans le domaine des addictions de toutes sortes : drogues, alcool, médicaments, nourriture, pour ne nommer que celles-ci. Elle participe d’ailleurs à la plupart des formations internationales et nationales en addictions : ASAM (USA), Global Addiction (international), et CSAM (Canada), dont elle membre du Board depuis 2014. Au cours des dix dernières années, Dre Morin a eu la chance de pratiquer dans divers contextes cliniques, ayant toujours comme de mire les soins auprès des personnes dépendantes. Elle est également conférencière devant de multiples auditoires depuis 2005 : étudiants du secondaire, étudiants de facultés de médecine, médecins et psychiatres en pratique, policiers, premières nations, groupes communautaires, intervenants en toxicomanie, travailleurs de rues, personnes atteintes d’hépatite C, personnes sans domicile fixe… Dre Morin a également eu l’occasion de travailler comme médecin traitant auprès des populations carcérales, puisqu’elle a œuvré pour le Service correctionnel canadien (SCC) pendant quatre ans. Au cours des dernières années, Dre Morin est devenue une référence médiatique dans le domaine des addictions : entrevue radiophonique, reportages et émissions télévisées, articles publiés dans les quotidiens ou les revues spécialisées. Elle continue de prendre part à des groupes de discussion ou de lecture, à des formations et symposium, afin de parfaire toujours ses connaissances en addiction et autres maladies comorbides. Enfin, n’ayant qu’une seule mission en tête (aider quiconque aux prises avec une ou des dépendance(s)), Dre Morin continue de répéter deux phrases fétiches à ses patients : « La dose fait le poison » ET « La vie, ce n’est pas attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. » À la Clinique Caméléon, nous dansons sous la pluie avec vous.

Fléau des drogues de synthèse: la roulette russe chimique
Vendredi 13 octobre, 8 h 40

Dr. Nitika Pant Pai, MD, MPH, PhD

Dr. Nitika Pant Pai, MD, MPH, PhD

Montréal, Québec, Canada

McGill University Health Centre (CUSM) 

Will HIV Self testing work in Canada? Evidence from l’Actuel, Montreal
Jeudi 12 octobre, 16 h 25

Dr Jean-Pierre Routy, MD, FRCPC

Dr Jean-Pierre Routy, MD, FRCPC

Montréal, Québec, Canada

Professor de médecine
Centre de santé de l’Université McGill
Titulaire de la Chaire d’hématologie-oncologie Louis Lowenstein

Bio

Dr. Jean-Pierre Routy a consacré les deux dernières décennies à rapprocher la science et l’innovation thérapeutique pour relever les défis posés par le SIDA et le cancer. Le Dr. Routy est médecin dans le service d’Hématologie et le service des maladies virales chroniques de l’Hôpital Royal Victoria, ainsi que professeur dans le Département de la Médecine et de Médecine Expérimentale à l’Université McGill, Montréal. Il détient la chaire Louis Lowenstein en Hématologie et Oncologie. Dr. Routy a obtenu en 1986 son diplôme de médecin spécialiste en Hématologie-Oncologie à l’Université Aix-Marseille, France. Il a obtenu en 1990 une bourse d’étude postdoctorale du Réseau Canadien pour les essais cliniques VIH (CTN) pour effectuer des recherches d’immunologie à l’Université de Montréal. Il a rejoint l’Université McGill en 1994 et dirige depuis l’étude de primo-infection du VIH du Québec, ce qui lui a permis d’étudier les aspects immunologiques pour mettre en place des études sur de nouvelles stratégies thérapeutiques. Ses importantes contributions lui ont permis de devenir le co-directeur de l’immunothérapie et des vaccins du Réseau Canadien pour les essais VIH, ainsi que co-président du groupe clinique du comité de l’éradication de l’Association Internationale du SIDA. Il est depuis cette année membre du comité aviseur pour le VIH-SIDA auprès du Gouvernement Fédéral du Canada. Il a publié plus de 250 articles dont certains dans des journaux tel que le New England Journal of Medicine, The Lancet, Nature Medicine, Blood et AIDS. Il a aussi publié un essai intitulé « Ce que le sida a changé » et cet ouvrage a obtenu un prix littéraire de l’Université Saint-Paul à Ottawa.

Cancer et VIH : Faire face pour mieux faire
Jeudi 12 octobre, 17 h 15

Dr Alexandro Zarruk, MD

Dr Alexandro Zarruk, MD

Montréal, Québec, Canada

Endocrinologue
Hôpital général du Lakeshore
Directeur
West Island Metabolic Unit

Pancréas et VIH
Jeudi 12 octobre, 19 h

Dr. José M. Zuniga, PhD, MPH

Dr. José M. Zuniga, PhD, MPH

Washington, DC, USA

President
International Association of Providers of AIDS Care (IAPAC)

Bio

José M. Zuniga, PhD, MPH, was appointed President of the International Association of Providers of AIDS Care (IAPAC) in December 1999. Prior to his appointment, he served as IAPAC’s Vice President, charged with advancing the association’s medical education and technical assistance initiatives. Prior to joining IAPAC, Dr. Zuniga served as Director of Policy/Communications at the AIDS Action Council in Washington, D.C., following his military service in the U.S. Army, including combat duty in the Persian Gulf during Operations Desert Shield and Desert Storm that earned him a Combat Medical Badge. Dr. Zuniga’s academic credentials include a Master’s of Public Health (MPH) in International Health Policy, and a Doctor of Philosophy (PhD) in Human Development and Social Policy. He lectures at several academic institutions; has been published in and is a review for various peer-reviewed journals; authored thematic chapters for four books; and co-edited three books – “The HIV Pandemic: Local and Global Implications” (Oxford University Press [OUP], 2006); “Decade of HAART: The Development and Global Impact of Highly Active Antiretroviral Therapy” (OUP, 2008); and “Advancing the Human Right to Health” (OUP, 2013). He is Editor-in-Chief of the bimonthly, MEDLINE-indexed Journal of the International Association of Providers of AIDS Care (JIAPAC). Dr. Zuniga is an IAPAC Trustee, a technical consultant for the Collaborative Institute of Virology, and a member of the Joint United Nations Programme on HIV/AIDS (UNAIDS) Scientific and Technical Advisory Committee. He is one of the co-signers of the Paris Declaration on Fast-Track Cities and spearheads IAPAC’s efforts as the core technical partner for the Fast-Track Cities Initiative. Additionally, Dr. Zuniga serves as UNAIDS Special Advisor on Fast-Track Cities. He also routinely advises United Nations health agencies, including the World Health Organization (WHO) and its regional offices, as well as bilateral institutions such as the US President’s Emergency Plan for AIDS Relief (PEPFAR). He is a member of the American Public Health Association (APHA) and the National Hispanic Medical Association (NHMA).

PRÉSENTÉ PAR